28/06/2021 – Plainte déposée par le CSAPE (Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens) contre les dirigeants français à la Cour Pénale Internationale.

Dans la vidéo ci-dessous, Raphael Cohen, directeur juridique du CSAPE aborde les sujets suivants :

La plainte

Les trafics de virus à l’institut Pasteur, l’INSERM, accompagnés de références. Par exemple : Une agence de recherche REACTing (Research and ACTion targeting emerging infectious diseases) est dirigée par le Pr Yazdan Yazdanpanah, membre du comité scientifique Covid 19 avec Jean François Delfraissy et financée par les laboratoires pharmaceutiques Johnson et Johnson, MSD. Elle a été mise en place par l’INSERM et ses partenaires d’Aviesan (partenaires en Afrique, en Asie et en Polynésie, dont l’institut Pasteur) et travaille sur : Grippe H5S1 et H1N1, SARS, Mers-Co, Chikungunya, Ebola et Z.

Les recherches militaires sur les biotechnologies

L’injection expérimentale en phase III d’essai clinique, est-elle juridiquement un vaccin ? Non, puisqu’il ne protège ni du virus, continue à transmettre le virus alors que la personne est vaccinée. La partie placebo n’est pas respectée dans cette phase III.

Qui finance les médias français ?

L’inutilité des masques contre les virus

Les révélations sur l’institut Pasteur qui a fabriqué le SARSCov2 et fait du trafic de virus. L’institut a perdu 2 349 tubes de SRAS et 10 tubes d’Ebola en 2015. L’institut Pasteur est dirigé par l’état Français. L’état français a étouffé l’affaire et ses répercussions judiciaires. Le président du conseil d’administration de Pasteur est aussi le président du conseil d’état et les membres de droits sont des représentants du ministre de la recherche du budget, de la santé. Juste après cette disparition, crise Ebola en Sierra Léone…

Crispr-Cas 9 – La technique de modification du génome humain.

La plainte des pompiers à la Cour Européenne des Droits de l’Homme

Le trafic de fœtus humains à la FDA

La présence de foetus humain dans les vaccins

La résistance

La dangerosité de la protéine Spike : explosion de tumeurs cancéreuses dans tout le corps, perte de production de cellules du système immunitaire, immuno-déficience induite (comme le SIDA), troubles auto-immuns, vieillissement accéléré, perte du système de fonctionnement organique (circulatoire, neurologique, endocrinien, musculosquelettique… etc), dommages ressemblant à un empoisonnement. Ces effets secondaires sont dus à des dosages précis, désignés par des codes qui permettent de savoir exactement qui reçoit quel dosage toxique.

le vol de génome humain grâce au test RT PCR

– Et pour conclure, la mise en accusation de 23 pays ainsi que la mise en accusation du président Macron pour trahison dont les chefs d’accusation sont : crime contre l’humanité, atteinte à la dignité humaine, servitude et génocide

Extraits ( voir vidéo complète plus bas)

28’58 -29’21 –  « Dans un autre rapport, il [Delfraissy] a demandé au gouvernement que soit mis à la disposition de ces laboratoires pharmaceutiques tous les moyens afin qu’ils puissent accéder à une expérimentation »

47’17-47’45 – « J’affirme : l’Institut Pasteur a bien fabriqué SARS-COV2 dans le but de s’attaquer à l’espèce humaine avec la complicité du laboratoire de Wuhan qui travaillait sous supervision de l’Institut Pasteur, avec la complicité de Fauci »

 1h02’01-1h02’28 – « Le CSAPE détient plus de 10 000 documents scientifiques : il n’y a jamais eu de pandémie. Le taux requis pour déclarer une pandémie était de 170 cas. Macron l’a fait chuter à 50 cas. L’OMS a enlevé, des normes, les taux de décès et les taux de contaminés, pour pouvoir déclencher une pandémie »

 1h09’08-1h09’40 – « Dans le corps, nous avons un élément qui permet à l’ADN de se réparer. La présence de la protéine Spike du vaccin supprime à 90% ce fameux mécanisme qui permet de réparer l’ADN »

33’08-33’49 – « J’invite tous les avocats de cette planète ainsi que tous les scientifiques à prendre contact avec nous [le CSAPE] afin que chaque pays puisse faire une demande tiers intervenant car la décision de la Cour va impacter sur la totalité des Nations pour les 30 prochaines années concernant cette histoire de vaccination expérimentale »

Vidéo complète (cliquez sur l’image)