24/01/2022 – USA – L’infirmière Nicole Sirotek, diplômée depuis plus de dix ans d’une maîtrise de biochimie, spécialisée en soins intensifs, traumatologie et transport, est intervenue devant la commission du sénateur Ron Johnson. Voici son récit des réelles causes des décès « covid » à New York pendant la pandémie, les conséquences de mesures et décisions désastreuses.

Un témoignage poignant qui relate des situations d’une ignominie sans limite. Ainsi cet enfant de dix ans décédé d’une crise cardiaque le lendemain de son injection.

« Je peux vous dire qu’il y a deux jours, j’ai pris l’avion, j’ai dû transporter pour la première fois un enfant de dix ans faisant une crise cardiaque, et j’ai dû me battre avec le médecin des urgences qui disait : « Les enfants de dix ans ne font pas de crise cardiaque.  » Et j’ai discuté trente minutes pour lui forcer la main afin qu’il fasse un ECG pour découvrir qu’il avait presque un STEMI complet, c’est-à-dire un infarctus du myocarde avec élévation du segment ST, que l’on pouvait voir s’allumer sur l’ECG à douze dérivations. Il a dit : « Ce n’est pas possible ». Et je lui réponds, eh bien, il a été vacciné hier. C’est tout à fait possible. »

Cliquez sur l’image pour voir son témoignage