L’entretien vidéo reprend les propos tenus par un infirmier irrité prénommé Stéphane durant sa courte interview sur le média français « Christo Infos » sur le sujet des vaccinés pouvant malgré tout contracter des formes graves du COVID-19.

Retranscription de l’interview

Journaliste: « Toi, tu as travaillé…, tu travailles dans le secteur COVID hein ? »

Stéphane infirmier: »Oui, secteur COVID, j’ai fait toutes les vagues … « 

Journaliste : « Tu n’es pas vacciné et tu ne vas pas le faire ? »

Stéphane infirmier: « Jamais de la vie »

Journaliste : « D’accord… »

Stéphane : « Et si on m’impose de me faire vacciner, eh bien, je changerai de métier.
Donc, je ne pense pas que l’on puisse se passer de soignants aujourd’hui … quand j’entends les médecins parler, cela me met en colère… »

Journaliste : « Pourquoi Stéphane ? »

Stéphane infirmier: « … parce que quand j’entends des bêtises pareilles, je me mets en colère.
Surtout quand on dit par exemple qu’on ne peut pas faire de formes graves en étant vacciné, alors qu’on reçoit des patients qui ont fait de formes graves alors qu’ils ont eu les deux doses, ça me met en colère enfin. On entend des mensonges à longueur de journée.
Ça me met en colère. Et ça suffit en fait…, de forcer les soignants à…, excusez-moi parce que je suis vraiment énervé en fait,… de forcer les soignants à se faire vacciner obligatoirement, vous allez perdre vos 30 à 40% des soignants. »

Intervenant : « Stéphane, pour quelles raisons d’ailleurs tu ne veux pas te faire vacciner ?  C’est quoi ta motivation ? »

Stéphane : « Ma motivation personnellement pour moi…, ce vaccin…, ça n’évite pas de se faire contaminer.
Et quand j’entends que ça évite des formes graves, il n’y a aucune étude qui a été proposée aujourd’hui … »

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo