Les informations présentées dans cet article sont uniquement destinées à des fins d’information. Rien de ce qui est présenté ici n’est destiné à diagnostiquer ou à traiter une quelconque maladie, et aucun supplément ou produit n’est proposé à la vente en relation avec ces informations.

La Quinta Columna est un site web qui fait place à des informations scientifiques alternatives mais contrastées.

Le bio-statisticien et fondateur de La Quinta Columna, Ricardo Delgado, à publié les résultats d’une étude au microscope éléctronique d’un flacon «anti covid » Pfizer, réalisée par le Dr José Luis Sevillano et l’équipe de l’université d’Almeria. Ceux-ci montrent une quantité impressionnante d’oxyde de Graphène dans ce vaccin.

Qu’est ce que le graphène ? Selon l’article du journal El Mundo du 18 avril 2021, le graphène est un matériau découvert en 2004 par les physiciens Konstantin Novoselov et Andre Geim (université de Manchester et de Institut de technologie microélectronique de Tchernogolovka, en Russie). Il est composé d’atomes de carbone qui sont regroupés pour former une feuille bidimensionnelle, et sa structure est similaire à celle d’un nid d’abeille, ce qui lui confère une grande résistance et une grande élasticité malgré sa finesse (il est plus dur et plus résistant que le diamant). Il est également considéré actuellement comme le meilleur conducteur d’électricité et de chaleur qui existe.

Pourquoi le graphène est-il dangereux ? Comme il s’agit d’un matériau récemment découvert, les études scientifiques sur sa sécurité sont relativement rares. Ce que la science a prouvé, c’est que l’inhalation de particules de graphène à des concentrations élevées pendant une période prolongée peut entraîner une inflammation pulmonaire.

Les résultats de l’étude sont expliqués en vidéo ( cliquez sur l’image) ou lire la RETRANSCRIPTION plus bas

Retranscription

« La Quinta Columna va vous fournir des informations vitales pour votre santé, votre intégrité physique et celle de votre entourage.

Les masques qu’ils utilisent et qui sont actuellement commercialisés contiennent de l’oxyde de graphène. Non seulement ceux qui ont été retirés à l’époque comme indiqués par les médias, les écouvillons utilisés dans les tests PCR et antigéniques contiennent également des nanoparticules d’oxyde de graphène.

Les vaccins covid dans toutes leurs variantes: Astra Zeneca, Pfizer, Moderna, Sinovac, Janssen, Johnson & Johnson etc… contiennent également une dose considérable de nanoparticules d’oxyde de graphène.

Cela est le résultat de l’analyse à la microscopie électronique et à la spectroscopie parmi d’autres techniques utilisées par diverses universités publiques de notre pays.

Le vaccin antigrippal contient des nanoparticules d’oxyde de graphène.

Et les nouveaux vaccins contre la grippe et les soi-disants nouveaux vaccins intra-nasaux contre le Covid, qu’ils préparent, contiennent également d’énormes doses de nanoparticules d’oxyde de graphène.

L’oxyde de graphène est une toxine qui génère des thromboses dans le corps.
L’oxyde de graphène est un toxique qui provoque la coagulation du sang.
L’oxyde de graphène est une cause toxique d’altération du système immunitaire en décomposant l’équilibre oxydatif par rapport aux réserves de glutathion.

Si la dose d’oxyde de graphène est augmentée par n’importe quelle voie d’administration, cela provoque l’effondrement du système immunitaire et la tempête de cytosine qui s’ensuit.

L’oxyde de graphène, accumulé dans les poumons, provoque une pneumonie bilatérale par dissémination uniforme dans le tractus alvéolaire pulmonaire.

L’oxyde de graphène provoque un goût métallique. Cela peut peut-être commencé à vous parler. L’oxyde de graphène par voie inhalée provoque une inflammation des muqueuses et avec elle une perte du goût et une perte partielle ou totale de l’odorat.

L’oxyde de graphène acquiert de puissante propriété magnétique au sein de l’organisme.

C’est l’explication du phénomène magnétique que présente déjà de millions de personnes à travers le monde après différentes voies d’administration de l’oxyde de graphène, parmi eux le vaccin, bref, l’oxyde de graphène et le supposé Sars-COV2, le supposé coronavirus à l’origine de la maladie COVID 19.

C’est pourquoi, nous n’avons jamais eu de véritable isolement ou purification d’un nouveau Coronavirus comme le reconnaissent la plupart des établissements de santé au plus haut niveau des différents pays lorsqu’ils ont été interrogés à ce sujet.

La maladie du Covid 19 est le résultat de l’introduction d’oxyde de graphène par différentes voies d’administration.

L’oxyde de graphène est extrêmement puissant et fort dans les aérosols tout comme le soi-disant Sars-coV2.

Comme tous les matériaux, l’oxyde de graphène possède ce que nous appelons une bande d’absorption électronique.
Cela signifie une certaine fréquence à partir de laquelle la matière est excitée et s’oxyde très rapidement rompant ainsi l’équilibre avec la prolifération dans l’organisme de la toxine contre nos réserves naturelles d’antioxydants de glutathion.

Justement, cette bande de fréquence est diffusée dans la nouvelle bande passante de diffusion de la nouvelle technologie sans fil: la 5G. C’est pourquoi l’implantation de ces antennes n’a jamais cessé durant la pandémie. En fait, il était l’un des rares services qui ont été maintenus avec une surveillance spéciale des antennes par les forces de sécurité de l’Etat.

Nous soupçonnons que la campagne contre la grippe 2019 a introduit l’oxyde de graphène dans ses flacons car ils étaient déjà utilisés comme adjuvant.

Avec les tests technologiques 5G ultérieurs dans les différentes parties du monde, la maladie Covid 19 s’est développée en interaction des champs électromagnétiques externes et d’oxyde de graphène maintenant dans leur corps.

Rappelez-vous que tout a commencé à Wuhan et ce fut la première ville pionnière au monde à laisser faire de la technologie 5G fin novembre 2019, coïncidence dans le temps et l’espace. La version pangolin et la source chauve-souris n’étaient que des distractions.

Le but de l’introduction de l’oxyde de graphène est encore plus sombre que vous ne l’imaginez. Par conséquent, il suffit amplement d’assimiler ces informations et de réinitialiser les connaissances que vous avez jusqu’à présent sur la maladie.

Depuis les plus hautes institutions gouvernementales, on dit à la population qu’elle se protège et est même contrainte de faire ce qui va potentiellement la rendre malade de la maladie elle-même.

Logiquement, maintenant que vous le savez, logiquement, maintenant que vous savez que la cause ou l’agent étiologique de la maladie est précisément un toxique chimique et non un agent biologique, nous savons comment l’atténuer en augmentant le niveau de glutathion.

Le glutathion est un antioxydant naturel que nous présentons dans les réserves de notre organisme. Voici quelques exemples pour que vous compreniez parfaitement tout ce qui a été dit dans les médias. Le glutathion étant extrêmement abondant chez les enfants, la maladie n’a donc pas été observée chez eux. Le glutathion chute considérablement après 65 ans. C’est pourquoi, le Covid 19 est particulièrement répandu dans cette population d’âge.

Le glutathion est à des niveaux très élevés dans la population qui pratique le sport de manière intensive. Donc seulement 0,22% des sportifs ont présenté la maladie. Vous comprendrez maintenant pourquoi d’innombrables études en pratique ont montré qu’un traitement à la N-acétyl Cystéine qui est un précurseur de glutathion dans l’organisme ou du glutathion administré directement, guérissait très rapidement la maladie du Covid chez des patients tout simplement parce que les niveaux de glutathion ont été augmentés pour traiter le poison administré appelé oxyde de graphène.

La découverte faite ici par la Quinta Columna suppose une attaque contre le régime du bioterrorisme d’Etat ou du moins la complicité des gouvernements envers l’ensemble de la population mondiale. Cela constitue maintenant un crime contre l’humanité.

Pour cette raison, il est absolument essentiel et vital que vous informiez vos médecins de famille et services infirmiers et de la santé en général mais aussi les médias locaux, régionaux et de presse ainsi que tout votre entourage.

La Quinta Columna estime que des dizaines de milliers de personnes mourront par jour rien que dans notre pays (l’Espagne) lorsqu’ils activeront la technologie 5G. Tenant compte du fait que maintenant ce ne sont pas seulement les personnes âgées des maisons de repos qui sont vaccinées avec ce vaccin contre la grippe avec de l’oxyde de graphène mais comme vous le savez, une grande partie de la population a été vaccinée ou graphénée avec des doses progressives d’oxyde de graphène.

Le corps a une capacité naturelle à éliminer cette toxine. C’est pourquoi, ils vous proposent jusqu’à une troisième dose par an chaque année pour garder le graphène dans leur corps. Nous avons chacune des preuves de ce qui a été dit ici.

Et pendant que la justice agit, si jamais elle peut le faire, les gens continueront à être poussés vers un précipice sans fond.
Si vous regardez cette vidéo, vous comprendrez que depuis plus d’un an, nous avons été trompés par les plus hautes institutions.

Ce n’est que maintenant que vous comprendrez toutes les incohérences que nous avez observées à la télévision. Pour compléter ces informations, pour compléter ces précieuses informations, vous pouvez accéder au site web : www.laquintacolumna.net ou sur notre chaîne de télégramme: la Quinta Columna TV ou plus de cent mille personnes sont déjà conscientes de la vérité et ne font pas partie de la tromperie à laquelle elles ont été soumises.

Merci de rendre cette vidéo virale dans tout votre entourage et arrêtons entre tous le destin qui nous été réservé, fruit de l’agenda 2030. Cela ne dépend que de vous.

Merci pour votre attention. »