24/05/2022 – Après une 3ème dose d’injection anti – covid, apparition d’une pemphigoïde bulleuse (maladie bulleuse sous-épidermique auto-immune de la peau) chez deux personnes.

Extraits de l’étude publiée dans le WILEY ONLINE LIBRARY :
« À ce jour, une vingtaine de nouveaux cas de pemphigoïde bulleuse liés aux vaccins à base d’ARNm du SRAS-CoV-2 produits par Pfizer et Moderna ont été signalés (…). Lorsque des patients développent des cloques après la vaccination covid – 19, les dermatologues doivent envisager cette complication possible. »

Les symptômes sont similaires à la variole du singe.
Plus d’infos sur la simulation internationale réalisée en 2021 qui a permis de « prévoir » l’épidémie actuelle de variole du singe, les effets secondaires dévastateurs & l’inutilité du vaccin antivariolique (maintes fois pointés dans des publications scientifiques) ainsi que  les traitements qui soignent la variole du singe sur cette page.